Intégrer une école

lundi 10 décembre 2012, par Eric OUVRARD

La vocation première des classes préparatoires est de préparer aux concours d’entrée aux écoles d’ingénieur ou de commerce.

Il existe de nombreuses écoles plus ou moins spécialisées, plus ou moins accessibles.
Comment s’y retrouver parmi cette multitude d’écoles ? Cette offre pléthorique fait la force et l’attractivité des classes préparatoires mais nécessite quelques explications pour bien s’y retrouver.

Les banques

Non, nous ne parlerons pas ici d’établissements bancaires mais de regroupement d’écoles. Le principe est le même ici pour les écoles d’ingénieur et de commerce.

Rassurez-vous, il n’y a pas autant de concours à passer que d’écoles ! Celles-ci se sont regroupées en "banques".
Chaque banque organise un concours. Le passage de ce concours offre alors l’accès en fonction du classement final à l’ensemble des écoles de la banque.

Un étudiant s’inscrit en moyenne sur deux ou trois banques pour un scientifique, le plus souvent deux pour un commercial.

BanquesExemple d’écoles de la banque
Exemples d’écoles d’ingénieur :

  • Mines de Paris, Saint Etienne
  • Mines de Nantes, Ales, Albi, Douai
  • Groupe INT Télécom (ENSSAT, INT Télécom...)
Exemples d’écoles d’ingénieur :

  • Centrale Paris, Lyon, Marseille
  • Supelec, Ecole Navale
  • ENSIEE ...
Exemples d’écoles d’ingénieur :

  • Ecoles de chimie : Chimie Paris, Chimie Montpellier...
  • Groupe INPGrenoble (Phelma, ENSE3,...)
  • ENSEIHT
  • ENSICAEN, ENSPB, ...
Exemples d’écoles d’ingénieur :

  • ESTP, ENSAM
  • Groupe Archimède : ISMANS,
  • Groupe Polytech (Nantes, Lyon,...)
Exemples d’écoles de commerce :

  • BEM - KEDGE Business School
  • ESCEM Ecole de Management*
  • Euromed Management- KEDGE Business School
  • ICN Business School Nancy-Metz
Exemples d’écoles de commerce :

Les concours

Chaque banque peut avoir ses propres règles pour le déroulement des concours, nous vous invitons à visiter leurs sites pour des informations précises.

L’objectif de cette page est d’expliquer globalement le principe d’un concours. Nous allons prendre l’exemple d’Emilie qui a passé les concours de la banque CCP en 2012.

Etant boursière, elle n’a pas payé de frais d’inscription au concours. Non boursière, elle aurait payé 160€ pour l’ensemble du concours.

Les écrits

Ils se sont déroulés du jeudi 25 avril 2012 au mardi 30 avril 2012. Au menu :
Français(4H), Mathématiques I(4H), Physique I(4H), Langue vivante I(2H), Langue vivante facultative (1H), Mathématiques II(4H), Chimie I(4H), Physique II(4H), Chimie II(4H)

Ensuite quelques jours de repos avant d’enchaîner sur un autre concours !

Elle a reçu vers le 10 juin ses résultats : Admissible !

Elle a totalisé 275 points. Il lui en fallait 227 pour être admissible.

Dans sa classe, 14 étudiants sur les 18 qui passaient ce concours ont été admissibles.

Les oraux

Il faut "monter à Paris", c’était la première fois pour Emilie ! Sur cette banque d’écoles CCP, les oraux sont également centralisés. Elle passera donc une seule série d’oraux pour l’ensemble de la banque.

Elle a connu les dates d’oral vers le 20 juin. Certains étaient convoqués dès le 25 juin. Pour elle se sera le autour du 14 juillet. Tout le monde doit passer avant le 20 juillet.

Les épreuves d’oral pour Emilie :

  • Un oral de 20 minutes de Physique
  • ... donc une épreuve de 3 heures de Travaux Pratiques de chimie (ça aurait pu être l’inverse)
  • Un oral de 20 minutes de Mathématiques
  • Une épreuve TIPE/ADS (mêlant analyse de documents scientifiques et présentation d’un dossier préparé durant l’année).

Voilà, les dés sont jetés, il ne reste qu’à patienter avant les résultats !

Le classement des écoles

Phase délicate ! Le 24 juillet, elle a connu son classement définitif pour la banque CCP :

1473ème pour les écoles de physique, 1377ème pour les écoles de chimie

Il lui faut désormais classer les écoles de la banque CCP de son premier voeu jusqu’au dernier (c’est en fait un peu plus compliqué car le classement englobe toutes les écoles des différentes banques).

Pour l’aider, elle pouvait consulter les statistiques de l’année précédente : les classements des derniers entrés dans chaque école. Cela permet de savoir s’il est possible d’espérer intégrer une école ou non. Voici le classement :

Ecoles "CCP Physique"

EcoleSpécialitéRang du dernierRang moy.Dernier classéDernier intégré
ENSMM Besançon 2900 2506 22 22
ENSI Bourges MRI 3162 2831 27 13
ENSI Bourges STI 3162 2895 4 1
ENSEIRB-MATMECA Bordeaux Electronique 2210 2017 13 17
ENSEIRB-MATMECA Bordeaux Informatique 1946 1791 5 5
ENSEIRB-MATMECA Bordeaux Mathématiques et Mécanique 1743 1498 12 13
ENSEIRB-MATMECA Bordeaux Télecom. 2207 1976 8 11
ENSICAEN Electronique et Physique Appliquée 2715 2342 20 16
ISIMA Clermont-Ferrand 3112 2940 8 4
Grenoble INP - Esisar 2524 2198 6 3
Grenoble INP - Pagora 2888 2618 17 14
Grenoble INP - Phelma (Physique Matériaux Procédés) 1487 1139 72 64
Grenoble INP - Phelma (Physique Electronique Télécoms) 1603 1242 42 38
Grenoble INP - ENSE3 1172 837 60 60
Grenoble INP - ENSIMAG 780 568 15 12
CPE LYON Electronique 3113 2771 8 9
ENSEM Nancy Pluriscientifique 2827 2556 24 27
ENSEM Nancy Ingénierie des systèmes numériques 2861 2736 3 5
ENSG Nancy 2460 1714 12 15
SUPMECA Paris 2276 1972 18 27
ENSGTI Pau - Génie des Procédés 3145 2971 10 13
ISAE-ENSMA Poitiers 1719 1331 28 34
ENSI Poitiers Energie 2590 2139 15 8
TELECOM PHYSIQUE Strasbourg 2962 2529 30 23
SUPMECA Toulon 2480 2281 10 15
ENAC Toulouse Civil 1072 825 19 19
ENAC Toulouse Fonctionnaire 414 306 4 4
ENSEEIHT Toulouse Electronique 1900 1702 14 9
ENSEEIHT Toulouse Génie Electrique 1718 1363 10 13
ENSEEIHT Toulouse Hydraulique 1240 965 19 17
ENSEEIHT Toulouse Informatique et Mathématiques appliquées 856 840 2 2
ENSEEIHT Toulouse Télécom.réseaux 1548 1250 8 11
ENSIACET Toulouse Génie des Procédés 2304 1964 17 13
ENSIACET Toulouse Génie Industriel 2280 2125 10 6
ENSICA (ISAE) Toulouse 463 328 20 22
ENSIAME Valenciennes Méca Energ. 3162 3021 20 10
ENSIAME Valenciennes Mécatronique 3162 3056 6 3

Ecoles "CCP Chmie"

EcoleSpécialitéRang du dernierRang moy.Dernier classéDernier intégré
ENSCBP Bordeaux - Chimie-Physique 2207 1863 52 48
ENSICAEN Mat. et Chimie 2783 2473 30 31
ENSC Clermont-Ferrand 2900 2537 44 36
ENSC Lille 2225 1763 45 46
CPE LYON Chimie 3040 2558 50 49
ENSC Montpellier 1082 757 60 58
ENSC Mulhouse 2783 2486 47 44
ENSIC Nancy 2136 1545 65 59
Chimie ParisTech 413 261 60 60
ENSI Poitiers Eau et Genie Civil 2882 2589 18 16
ENSC Rennes 2428 1998 45 44
ECPM Strasbourg 2683 2206 57 54
ENSIACET Toulouse Génie chimique 1852 1599 34 30
ENSIACET Toulouse Matériaux 2170 1821 33 29
ENSIACET Toulouse Chimie 1410 1119 30 26

Impossible de prétendre intégrer Chimie Paris Tech... mais par contre Emilie peut tenter d’intégrer une école comme Phelma à Grenoble ou l’ENSEIIHT de Toulouse.

Mais le choix ne se fait pas en fonction de ces statistiques. Ce tableau permet simplement de savoir à quelle école on peut prétendre. Emilie avait comme objectif une école de chimie à Bordeaux : l’ENSCPB. Son classement lui a permis d’intégrer cette école sans problème !

Quelle école intégrer ?

Beaucoup d’étudiants arrivent en classes préparatoires sans avoir de projet précis. C’est l’intérêt même des classes préparatoires que de ne pas se limiter à quelques options en fin de seconde année.

Pour eux les choix seront multiples

  • Choisir une école spécialisée dans un domaine (informatique, chimie, travaux publics...) ou plus généraliste
  • Pour une spécialité donnée, quelle école choisir ?
  • Choisir une école offrant de possibilités de recherche en fin d’étude ou plus ouverte vers l’entreprise
  • Donner plus ou moins d’importance à la renommée de l’école

En effet un étudiant bien classé pour intégrer une école des mines pourra choisir l’école du bois de Nantes, certes moins ’renommée’ mais correspondant à son projet.

Les deux années de classes préparatoires permettent de mûrir le projet professionnel.